Les aliments les plus cancérigènes


Les aliments les plus cancérigènes

Depuis quelques années déjà, le cancer est devenu la principale cause de mortalité chez l’homme et chez la femme. Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, 15 millions de personnes sont tuées chaque année, soit  une victime toutes les 2 secondes. Ces chiffres marquent l’importance de ce problème en termes de santé publique. La majorité des cancers est liée à l’environnement et au style de vie.

Toutefois, l’une des causes majeures des cas de cancers est attribuée à une alimentation non-équilibrée. De plus, selon les critères scientifiques des tests de cancérogenèse, de très nombreuses substances naturellement présentes dans les aliments se révèlent mutagènes ou cancérogènes. La transformations des aliments peut également générer d’autres cancérogènes. Du coup, il existe des aliments qui causent des effets néfastes sur la santé, qui peuvent aller jusqu’à engendrer la multiplication des cellules cancéreuses. 

De ce fait, le risque de cancer augmente au fur et à mesure que l’on ne fait pas attention à notre mode d’alimentation. Et malheureusement, le cancer ne fait aucune différence sur l’âge, le sexe ou encore la condition physique. 

Cancer : quels en  sont les facteurs ?

Le cancer peut être provoqué par diverses causes comme le tabac, l’alcool, le manque d’activités physiques, etc. Certainement, notre environnement actuel et la multiplication incessante de la technologie peuvent également nuire à la santé et présentent en effets d’énormes risques de cancer.

Cependant, il a été prouvé que le cancer possède bel et bien un lien indéniable avec l’alimentation mal équilibrée. Selon l’OMS,  pour prévenir cette maladie, une bonne alimentation et de l’exercice physique sont estimés vraiment nécessaires. En effet, il existe des aliments qui offrent des apports nutritionnels  au corps tout en favorisant les risques de propagations  des cellules cancérigènes. Si certains cas de cancer sont parfois perçus comme de la mal chance, d’autres cas par contre peuvent résulter des aliments plus nocifs que d’autres. Toutefois, il est possible de diminuer les risques de cancer. Mais il faut surtout reconnaître les aliments à éviter afin d’y parvenir.

Les aliments cancérigènes

Les sodas : bourrés de sucre, de colorants, et de produits chimiques alimentaires, ils acidifient le corps et y font augmenter le taux d’insuline. Ils peuvent entraîner le développement de cellules cancéreuses, notamment dans le pancréas.

Le sel : un repas trop salé est déjà désagréable en matière de goût mais il peut également causer d’autres inconvénients tels que la rétention d’eau, de la cellulite, l’hypertension mais surtout l’apparition de certains cancers qui touchent le tube digestif.

Les viandes transformées : les viandes marinées, la charcuterie, saucissons, et bien d’autres encore se trouvent être nocives pour le corps.  Les conservateurs sont à l’origine de certains cancer.

Les huiles hydrogénées : faisant partie des produits transformés, ils sont utilisés dans la conservation des aliments pour qu’ils aient une bonne tenue le maximum de temps possible.

La viande rouge : d’après une étude américaine, sa consommation peut favoriser les risques de développement du cancer du côlon et du rectum à cause des graisses animales saturées présentes dedans.

L’alcool : dont la consommation idéale devrait être d’un verre par jour pour la femme et de deux pour l’homme. Une fois ingéré, l’alcool est transformé en acétaldéhyde par l’organisme. Cette molécule est un facteur de l’apparition du cancer du foie ou du pharynx.

Les fritures : avec leurs aspects dorés, bien frits et croustillants, les aliments frits font augmenter les risques de cancer. Car en étant plongés dans l’huile, les glucides présents dans les féculents favorisent l’apparition du cancer de l’estomac ou des reins. 

Les viandes grillées au barbecue : les taches noires qui se forment sur la viande au contact direct avec les flammes indiquent que des protéines et des glucides ont été exposées à une trop forte température. Ce sont des composés cancérigènes. Elles peuvent être à l’origine des cancers du sein, de la prostate, etc.

Comment réduire les risques de cancer ?

Il faut adopter des habitudes alimentaires dont ci-après quelques conseils à suivre :

  • Maintenir un poids raisonnable en gardant un équilibre entre dépense énergétique et exercice physique, et éviter le surpoids.
  • Avoir une alimentation saine en mettant l’accent sur les produits végétaux et riches en fibres.
  • Manger cinq fruits et légumes par jour car ils exercent un effet protecteur contre le cancer tout en apportant micronutriments et micro constituants, qui peuvent en effet influencer la cancérogenèse.
  • Limiter la consommation de viande transformée et de viande rouge.
  • Modérer la consommation d’alcool 

Bref, certains cancers possèdent des origines génétiques, cependant les facteurs liés à l’alimentation en quoi nous avons un réel pouvoir doivent être pris en considération et traités avec sérieux. Prendre en compte également du tabagisme, du surpoids et de la sédentarité comme des causes de l’apparition du cancer. 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *