La meilleure manière de manger les légumes : cuits ou crus ?


La meilleure manière de manger les légumes : cuits ou crus ?

Avec la tendance du moment, celle de manger sain ou de manger bio, une toute autre nouvelle est apparue : celle de manger cru appelée « raw food diet ». Si manger cru apporte beaucoup de bienfaits pour l’organisme, manger cuit serait-il à bannir ? Cru ou cuit, lequel choisir ? Choisir est-il impératif ? Procédons au décryptage.

Pourquoi faire cuire les aliments ?

 Soumis à température élevée, les aliments perdent leur valeur nutritive, ceci est un fait. En conséquence, pour profiter quand même de leur avantage, plutôt se tourner vers un autre mode de cuisson tel que la cuisson à vapeur. Avec les légumes cuit-vapeur, les oligo-éléments, vitamines, nutriments, etc. sont préservés grâce à la basse température. 

Cependant, la cuisson ne possède pas uniquement des inconvénients. Elle aide le corps à assimiler certaines protéines, elle rend plus digeste les fruits et légumes. Aussi, elle  modifie la structure des fibres pour ne pas irriter le tube digestif et joue un rôle incontournable dans l’évolution du cerveau humain en améliorant les facultés cognitives. 

D’ailleurs, certains fruits et légumes  présentent davantage de bénéfices étant cuits que crus. Ces aliments nécessitent vraiment une cuisson adéquate, comme : 

  • Les légumes verts, contenant de l’acide oxalique, ont vraiment besoin d’être cuits. Ce composé (qui y est naturellement présent) gêne l’assimilation de fer, calcium ou magnésium par le corps. Les faire cuire permet de diminuer leur concentration en cet acide et ainsi de profiter de leurs bienfaits sur la santé.
  • Les légumes crucifères, possèdent un composé appelé glucosinolates avec des vertus antibactériennes et anti-carcinogènes. Les consommer cuits permet de réduire les effets du glucosinolates dont à forte dose provoque un dysfonctionnement de la glande thyroïdienne.
  • La carotte : la consommer cuite est une meilleure idée selon les nutritionnistes. En effet, la présence du bêta-carotène transformé en vitamine A après cuisson, est utile pour la vision, la peau, les muqueuses, les os mais surtout pour le système immunitaire entier. 
  • La tomate, peu calorique ne prodigue pas  les mêmes bienfaits en étant crue ou cuite. En plus d’être peu calorique, pleine de vitamines, elle possède également une substance appelée lycopène. Ce pigment est plus concentré étant cuite et est pourvu de propriétés antioxydantes.

Manger cru, manger sain

Ingérer des aliments crus, surtout les légumes, est devenu récemment une tendance qui est issu de la culture du bio. Cela permet de préserver des nutriments, des vitamines qui seront détruits après leur passage à la casserole. 

Un de ces avantages est le fait de pousser les gens à mâcher plus qu’avec des aliments cuits. Plus on mastique assez longtemps, plus le travail de l’estomac semble aisé. Effectivement, le corps sécrète  une hormone appelé « histamine » qui provoque une sensation de satiété lors de la mastication.

Voici quelques légumes à manger crus avec leurs bienfaits : 

  • Le brocoli contient un composant nommé sulforaphane connu pour stopper la multiplication des cellules précancéreuses ainsi que de les tuer. 
  • La roquette : contribue à la santé cérébrale grâce aux vitamines B et sa quantité élevée en folates.
  • L’ail : est préférable de consommer cru étant donné qu’il est très sensible à la chaleur. Il possède des propriétés anti-inflammatoire, antivirale et antibiotique.

Alors pour assurer la préservation de la qualité nutritionnelle des aliments, il faut les manger crus. Sans cuisson, les légumes et les fruits ne subissent aucune perte liée à la chaleur.

Manger cru aide également à prévenir l’obésité et d’améliorer la santé des personnes atteintes de fibromyalgie, selon quelques études.

Autres cuisson

Avec la cuisson vapeur ou encore dans l’eau bouillante, les antioxydants contenus dans les légumes seront préservés. Les légumes garderont leurs nutriments sans être détériorés, leur couleur naturelle et tout leur effet croquant.

Cependant peu importe la cuisson adoptée, il faut faire attention à toujours diminuer le temps de cuisson autant que possible. Eh oui,  plus il est long plus la détérioration des nutriments sera importante.

Alors cuits ou crus ?

Comparer les aliments crus et les aliments cuits semble assez difficile. Chaque mode de préparation présente chacun son avantage. Tout est affaire de mesure : savoir mélanger les manières de manger les fruits et légumes et balancer et varier les cuissons, pour tous les goûts : bouillis, vapeur, au four, à la poêle, en purée, en soupe, en salade, etc. 

Toutefois, il ne faut pas tomber dans l’extrême, tout manger cru ou bien vice versa. Eviter donc de délaisser le « tout cuit » au détriment du « tout cru ». Savoir alterner les plats, tout en n’oubliant pas les meilleurs moyens de les cuisiner. Varier les goûts et la texture, ainsi varier les plaisirs en mangeant cru et cuit, sans être obligé de choisir. Comme encas ou en entrée, les crudités sont idéales surtout en cas de régime alimentaire. Les légumes cuits quant à eux, apporteront fondant, douceur et chaleur, tel une bonne soupe bien chaude.   


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *